VALORISATION ET PRÉSERVATION DU PATRIMOINE

C’est l’une des motivations essentielles de La Martine

 

Les croix de chemin

2003-2004 : Treize croix de chemin jalonnent la commune d’Ouzouer sur Trézée. Celles qui étaient abîmées ont été restaurées. Les archives nous ont guidés pour situer celles qui avaient disparu ; elles ont été remplacées. 

 

2008 : Une croix Saint Bernard a été implantée route de la Bussière en mémoire de l’abbé Bernard Gitton et de l’abbé Bernard Arbre.  

Installation béndiction croix Saint Bernard
Installation béndiction croix Saint Bernard

 

 

Un partenariat avec le musée des Beaux-Arts d’Orléans

En 1851, à la suite de la restauration des portes de l’église, le tympan de la façade a disparu. Les aléas de l’histoire ont fait qu’il a été retrouvé – à la suite d’une recherche minutieuse de l’Association La Martine -  dans les réserves du musée des Beaux-Arts d’Orléans. Le partenariat mis en place a permis que l’association La Martine participe à sa restauration. Le tympan a ensuite été exposé durant deux ans (de 2005 à 2007) à Ouzouer sur Trézée, retrouvant ainsi provisoirement le lieu de ses origines.

Tympan
Tympan

 

La chapelle sous le clocher de l’église

 Elle a pu être ouverte à la visite. Ceci permet de découvrir quelques fragiles traces de l’aspect originel de l’intérieur de notre église.

 

 

Préservation de l’église Saint Martin

Outre la réfection de petit mobilier, l’association La Martine, soucieuse de préserver une atmosphère aussi authentique que possible au sein de l’église, a entrepris depuis 2010 de faire restaurer les bancs très endommagés par les ans. C'est un travail de longue haleine mais, fin 2017, dans la nef, la presque totalité des bancs ont bénéficié des soins du menuisier. 

A noter :

 

 

Nuit des Eglises

30 juin 2018